vendredi 27 mars 2015

On ira tous au paradis

La tartine aux radis: il paraît que c'est typiquement bruxellois, j'avais pas bien réalisé :)

... En tout cas c'est un en cas bien sympathique et printannier, parfait servi comme tapa pour l'apéritif...



Ingrédients

  • Une bonne tranche de pain rustique (ici: fries roggebrood),
  • Une bonne couche de ricofu,
  • Quelques rondelles de radis,
  • Un poil de verdure: cresson, ciboulette, ail des ours, ...

Préparation

Faites-en une tartine...


Pas oublier: Les feuilles de radis ça se mange aussi! J'en fais généralement une soupe avec du rutabaga. (...NB: Pour les archéologues qui fouilleront mon congélateur après ma mort: "RR" signifie "rutabaga-radis")

lundi 23 mars 2015

Salade de chicons aux poires et cresto

Je n'aime pas poster des recettes de salade mais celle-ci c'était trop de la bombe... Vite VITE courrez au marché pendant que c'est encore la saison des chicons!



Pour la salade:
  • 3 chicons
  • 1 poire
  • 1 poignée de noix de grenoble

Pour la sauce cresto:
  • 1 petite botte de cresson
  • 1 poignée de noix de cajou, 
  • 2 càs d'huile d'olive
  • 1 càs de levure maltée
  • 1 grosse pincée de sel

Préparation:
  1. Pour le cresto, commencez par hacher les noix de cajou avec le sel et la levure. réservez dans un bol
  2. Hacher le cresson avec l'huile d'olive
  3. Quand le cresson est bien haché, remettre les noix de cajou dans le hachoir et remixer encore quelques secondes.
Hacher les noix séparément permet de garder des petits morceaux croquants
  1. Pour la salade: mettoyer les chicons, enlever les culs amers, les couper en rondelles (les chicons)
  2. Nettoyer la poire et la couper en rondelles
  3. Mélanger le chison, la poire et la sauce
  4. Servir immédiatement avec une poignée de cerneaux de noix




Pindaballekes


Je fais souvent des burgers à base de cacahuètes avec des restes de cacahètes apéritives qui trainent dans le fond du placard. La dernière fois, mes burgers étaient vraiment trop chargés en cacahuètes... du coup, j'ai décidé d'utiliser le reste de la pâte pour faire plutôt des petites boulettes.

C'est encore un truc facile à congeler et dégeler - super pratique pour les fêtes improvisées.




Pour 36 boulettes

  • 1 tasse de cacahuètes apéritives
  • 3 càs de pindakaas
  • 1 grosse carotte
  • 1 oignon
  • 1 càs de purée de gingembre (ou du gingembre frais)
  • 3 ou 4 gousses d'ail
  • 1 càs sésame
  • 1 càs graines de pavot
  • 1 càs de mélange d'épices au choix (style curry, garam masala, ...)
  • coriandre moulue
  • cumin moulu

Préparation
  1. Mixer les cacahuètes dans un hachoir, réserver dans un grand saladier
  2. Peler la carotte, la couper en petits bouts et la mixer dans le hachoir avec la pâte de gingembre. Verser la purée de carottes dans le saladier
  3. Éplucher, couper et mixer l'oignon, ajouter dans le saladier
  4. Ajouter tous les autres ingrédients et bien mélanger
  5. Idéalement, placer quelques heures au réfrigérateur
  6. Façonner les boulettes... Ma technique: je les roule avec les doigts de la bonne main dans la paume de l'autre main... C'est plus facile avec les mains mouillées, et j'utilise un pinceau en silicone et un gobelet d'eau pour les remouiller régulièrement. Quand on acquiert la technique il y a moyen de devenir raisonablement rapide.
  7. Déposer les boulettes sur la grille du four avec une feuille de papier sulfurisé dessus.
  8. Cuire au four 10 à 20 minutes à 180 degrés

Servir

...Avec de la véganaise et/ou de la sauce piquante.


Congélation
  • Une fois les boulettes refroidies, on peut les transvaser dans des petits sacs de congélation.
  • Pour réchauffer les boulettes congelées, quelques minutes au four suffisent.


vendredi 20 mars 2015

Les gnocchi de Barbie

Je suis allée au marché hier - y a plus ou pas encore grand chose qui pousse en ce moment, paraît-il. Bon bin faute de légumes tout frais on peut se rabattre sur des paquets de choucroute ou de betteraves...

Voici donc une recette que j'avais improvisé il y a quelques semaines avec un reste de stoemp aux betteraves, qui avait lui même été improvisé avec une pauvre petite betterave qui me restait d'un paquet de quatre. C'est marrant de faire des trucs roses mais le problème c'est que ces trucs se vendent par paquets de 500 grammes...disons que ça stimule la créativité.

Ce qui est intéressant ici c'est que ces gnocchi peuvent être congelés - c'est même mieux de les congeler en fait; pour les cuire on les jette gelés dans l'eau bouillante et ils sont plus fermes.




Garde-robe
  • 3 pommes de terre à purée de taille moyenne (de la taille d'un poing)
  • 1 petite betterave rouge cuite
  • 3 à 4 càs de maizena - voire plus
  • 1 càs de sel
  • 1 pincée de noix muscade
  • 1 filet d'huile d'olive

Préparation
  1. cuire les pommes de terre et les écraser avec un presse purée
  2. écraser la betterouge avec, ainsi que les condiments
  3. ajouter de la maizena en pluie, au feeling (la purée ne doit plus être collante)

Façonner les gnocchi 

  • Ma technique: je les roule avec les doigts de la bonne main dans la paume de l'autre main...  Quand on acquiert la technique il y a moyen de devenir raisonablement rapide.
  • Je dépose les gnocchis un à un sur une grande assiette avec une feuille de papier de cuisine dessus - attention ils ne doivent pas se toucher; quand l'assiette est recouverte, je pose une nouvelle feuille par dessus les gnocchi et j'en remets une couche - comme un ballotin de pralines. Je place ensuite l'assiette avec les gnocchis au surgélateur.
  • Le lendemain, une fois les gnocchis congelés, je les transvase vite fait dans des petits sacs de congélation.
  • Pour les cuire: ne pas les faire dégeler, mais les jeter directement dans l'eau bouillante - au bout de quelques minutes, ils flottent, c'est bon.

Servir

Avec un filet d'huile, de la crème, des noix, une feuille de sauge, de la levure maltée, ...

vendredi 13 mars 2015

Roulades de bettes


Ma vie a changé le jour où j'ai découvert cette fabuleuse recette de fromage qui fond. Après l'avoir testé sur des pizzas, sur des patates et même en fondue, je ne m'en lasse toujours pas. En ce qui me concerne, vous n'avez pas fini d'en entendre parler. 

La semaine dernière, après une soirée fondue, il me restait encore pas mal de fromage dans ma casserole. Super, je pouvais tester un nouveau prototype...


 

Pour 4 petites roulades:
  • 1 demi portion de ce fromage de tapioca (en résumé: 50g d' huile de coco, 1 ou 2 gousses d'ail, 400g de tofu soyeux, 100g de fécule de tapioca, 10cl de vin blanc ou bière blonde, plein de sel et de levure maltée: faire blobloter dans un poelon et ensuite mixer)
  • 1 càs de levure maltée
  • 2 càs de crème de riz
  • 2 grandes feuilles de bettes cuites à la vapeur, fendues en deux.
  • éventuellement: 2 càs de parlesan végétal (=3/4 amandes et cajou moulues, 1/4 levure maltée, un pet de sel. Toujours en avoir un bocal sur soi.)


Préparation: 

  1. déposer une grosse cuillère de fromage dans chaque demi feuille de bette et les rouler
  2. disposer les roulades dans un plat allant au four
  3. mélanger la crème de riz avec la levure maltée et un peu de sel, verser sur les bettes 
  4. pasemer de parlesan
  5. faire gratiner 5 à 10 minutes dans un four préchauffé à 150 degrés


...Servir comme entrée avec un p'tit vin blanc pas trop sec.




vendredi 6 mars 2015

Tofu brouillé avec son beau frère

Chez moi, le scrambled tofu est the must des brunches du week end. (...Toi aussi, écris une phrase avec un mot sur deux en anglais).





J'en ai souvent fait goûter à des hôtes, y compris des non végétariens, qui sont toujours très agréablement surpris par ce plat.

Or, il semble que dans nos contrées le tofu brouillé ne soit pas souvent préparé - alors qu'il s'agit d'un grand classique en Amérique du Nord ou en Grande Bretagne. C'est d'autant plus dommage qu'il s'agit d'un plat extrêmement simple, idéal pour les grands débutants du tofu, et même capable de convertir au tofu les omnis les plus ignorants.

Avant de rédiger cet article, j'ai effectué une rapide petite recherche: j'ai trouvé quelques autres recettes de tofu brouillé en français, mais comme elles étaient assez différentes de la mienne (par exemple, la plupart contiennent des tomates), j'ai estimé utile de partager ma version.

C'est idéal pour un petit déjeuner costaud (servi avec des champignons, une portion de baked beans, voire carrément des saucisses), mais il m'arrive d'en faire une plus grande quantité que je garde au frigo et utilise pour accompagner une assiette de gnocchi, garnir un salmorejo ou une pizza. On peut égalemnt en mettre sur ses tartines.

...Avec tout ça je ne sais toujours pas où je vais TROUVER MES PROTEINES

Ingrédients:

223g de tofu ferme
2 càs d'huile d'olive
1 càc de thym
1 grosse pincée de cumin moulu
1 petite pincée de piment
1/2 dé de saffran moulu
sel marin


Préparation:
  1. couper grossièrement le tofu en gros cubes
  2. le faire revenir à feu moyen dans une poele avec l'huile d'olive
  3. laisser mijoter quelques minutes, afin d'obtenir des morceaux un peu rissolés dans l'huile
  4. ajouter le thym, le cumin, le piment et le sel
  5. écrabouiller grossièrement; 
  6. si c'est trop sec, ajouter un filet d'eau et laisser mijoter encore un peu
  7. ajouter le saffran en toute fin de cuisson, et ne mélanger qu'à moitié, pour obtenir un peu de contraste dans la couleur

Remarques:
  • Pour le sel, vous pouvez utiliser du KALA NAMAK, un sel noir volcanique qui sent le soufre (...littéralement!) ... Ça pue mais ça rappelle les oeufs. Eh oui, "l'odeur d'oeuf" c'est une odeur de soufre en fait (...et non pas le contraire!) :)
  • On peut assaisoner davantage, avec des paillettes d'oignon ou d'ail par exemple, ou un mélange d'herbes. Mais n'oublions pas: Trotski tue le ski.
  • On peut partir d'un mélange tofu ferme + tofu soyeux pour obtenir une consistance plus contrastée, avec des morceaux fermes et du baveux...
  • Il m'est arrivé d'utiliser un bloc de tofu que j'avais congelé, et la consistance convenait particulièrement bien au brouillage (en effet des "bulles" se forment dans le tofu quand on le congèle, ce qui le rend friable)


mardi 3 mars 2015

Ricofu

Voici une recette de base pour faire plein de bons trucs avec du tofu. 

OUI, c'est possible de faire des bons trucs avec du tofu. 

N'écoutez pas les mauvaises langues: écoutez-moi, moi.


J'ai réussi à prendre ma tartine en photo avant de la manger! Dingue, non?

Le but est d'obtenir une sorte de ricota végétale: un truc très polyvalent qu'on va pouvoir assaisonner (avec de l'huile d'olive, des herbes aromatiques), mais aussi utiliser dans des préparations (canelloni aux épinards, ...) ou encore déguster nature sur une bonne tranche de pain rustique avec de la confiture ou de la ciboulette et des radis.




Pour une barquette de ricofu:
  • 1 barquette de tofu ferme (200 ou 250 grammes)
  • 1/2 citron pressé
  • suffisamment de sel
  • éventuellement: 1 càs d'huile de coco neutre

Préparation:
  • Couper le tofu en morceaux et les faire cuire 5 à 10 minutes à la vapeur
  • Mixer le tofu cuit avec le jus de citron et le sel (et éventuellement l'huile de coco)
  • Transvaser dans un bocal et laisser bien refroidir; le ricofu se conserve 3-4 jours au frigo.

Et voilà.

lundi 2 mars 2015

Velouté alpin

Une recette extrêmement réconfortante... Encore une bonne soupe d'hiver, mais qui va vous rappeler mes dernières vacances dans les Dolomites. Et peut-être les vôtres aussi.




Ingrédients

200g d'agarics ("champignons de Paris")
1,5l de bouillon végétal ou de bouillon aromatisé aux cèpes (chaud)
1 petite poignée de cèpes séchés (4 ou 5 morceaux)
50 g de polenta
2 càs d'huile d'olive
1 ou 2 gousses d'ail
1 petite pincée de noix de muscade

Préparation
  1. Couper les champignons et les faire cuire à feu modéré dans une poele avec l'huile et l'ail.
  2. Verser la polenta dans une casserole, y verser progressivement le bouillon tout en remuant. Faire chauffer à feu doux 
  3. Quand les champignons sont cuits, les verser dans la casserole de bouillon. (On peut en garder quelques un pour la déco), bien mélanger
  4. Mixer soigneusement

Servir

...avec une goutte de crème végétale et quelques morceaux de ciboulette, ou bien avec un filet d'huile aromatisée aux truffes... voire un petit filet de citron et une pincée de poivre.

Ou encore un chouia d'écorce de citron séchée... Sérieusement!

Remarque: 

Bon alors, le bouillon aux cèpes, c'est ça:

...Who's your dadi?


C'est très parfumé... mais bon c'est pas bio, et c'est certainement une crasse. Je ne compte pas en racheter, c'est mieux d'utiliser des cèpes séchés...
(dommage quand même, l'emballage est trop design!)