vendredi 17 février 2017

Ħobż biż-żejt (tartine maltaise)

Littéralement: du pain avec de l'huile. Prononcer  "Hobz Biz Zèit" - avec une sorte de gros H aspiré un peu comme dans la Rue Xhavée à Verviers.

Alors ça, c'est la tartine maltaise par excellence, LE truc que tu manges en toute circonstances. 

La base, c'est huile d'olive et tomates, après en général on trouve des câpres, des oignons, de la menthe fraîche et du persil, éventuellement des olives vertes en tranches, ... 



Pour deux tartines
  • 2 tranches de pain
  • 1 belle tomate bien juteuse (alternativement, un peu de coulis de tomate - en hiver c'est toléré)
  • huile d'olive, de la bonne hein
  • Une càs de câpres
  • Quelques feuilles de menthe, de persil, voire de basilic frai, hachées
  • Fleur de sel
  • Poivre noir du moulin

Préparation
  1. Tremper un côté des tranches de pain dans une assiette avec un fond d'huile d'olive; à partir de maintenant, c'est ce côté qui touchera le sol si vous laissez tomber la tartine
  2. Couper la tomate en deux et spôtchi les demi tomates sur le pain huilé pour bien faire rentrer le jus; ensuite, couper la tomate pressée en petits bouts et les disposer également sur le pain (comme je suis une tricheuse sans vergogne, j'ai juste mixé la tomate et je l'ai étalée... Mais bon c'est l'hiver les tomates sont pas top)
  3. Disposer les herbes et les câpres sur les tartines
  4. Pour finir, poivrer généreusement, et émietter la fleur de sel par dessus tout




jeudi 16 février 2017

Bigilla

À Malte, on l'a bien compris: le bon manger, c'est la vie. Et surtout, les légumineuses, c'est la vie.

Voici une autre recette toute simple et nourrissante; la bigilla se déguste avec des crackers ou simplement du pain, idéal pour l'apéritif ou carrément un pique nique. 

Comme pour les autres recettes, le secret: utiliser de la super bonne huile d'olive.


Pour deux portions
  • 250 g de fèves´
  • Quelques brins de persil et de menthe
  • Plein de bonne huile d'olive
  • 1/2 citron, pressé
  • 1/2 piment rouge haché
  • sel, poivre noir
Préparation
  1. Cuire ou réchauffer les fèves, et les mixer avec tous les autres ingrédients
  2. Rectifier l'assaisonnement 
  3. Servir avec du pain
Les fèves:

Idéalement, prenez une boîte de  foul medammas - on en trouve entre autres chez Freshmed ou dans les épiceries de la Chaussée de Louvain - à défaut, d'autres fèves peuvent éventuellement faire l'affaire - j'ai testé avec les tuinbonen vendus en magasins bio, c'était pas mauvais)


mercredi 15 février 2017

Courgettes rondes farcies


Aujourd'hui, vous allez découvrir que je suis une gonzesse super bien organisée qui planifie tout bien à l'avance... C'est même pas une blague: j'ai testé cette recette il y a près de six mois... Et maintenant, je vous sors une recette de courgettes en plein hiver... C'est malin. 

Oui mais seulement voilà, ce serait dommage d'évoquer la cuisine maltaise sans parler des courgettes  farcies! Bref, vivement l'été, que je vous refile des recettes estonniennes à base de chou.




Pour deux portions
  • 2 petites courgettes rondes, et pour la farce:
  • 100g de riz complet
  • 1 petite tomate en morceaux (ou 1 càs de coulis de tomate)
  • 1 petit oignon, finement haché
  • 10 à 15 olives dénoyautées (des vertes, mais aussi quelques noires éventuellement), coupées en rondelles
  • 2g d'ail pressées
  • la dose d'huile d'olive
  • 2 càs de câpres
  • 1 grosse poignée de menthe fraîche, ciselée
  • 1 poignée de persil, haché
  • 1 filet de jus de citron
  • Sel, poivre noir


Préparation
  1. Cuire le riz et allumer le four
  2. Nettoyer les courgettes 
  3. Couper un chapeau sur les courgettes (+/- aux 3/4 de la hauteur) et bien les évider
  4. Garder l'intérieur pour faire une soupe plus tard (on peut le congeler)
  5. Quand le riz est cuit, le mélanger à tous les autres ingrédients de la farce
  6. Farcir les courgettes, leur remettre leurs chapeaux et faire cuire au four 25 à 30 minutes, à 180 degrés



Autres idées

Selon Simon, mon consultant en cuisine maltaise vegan, les poivrons maltais farcis sont également excellents (...la farce: riz, menthe et câpres)



mardi 14 février 2017

Fażola bit-Tewm (haricots avec de l'ail)

Je vous avais promis des légumineuses... Les voilà!

Voici une recette maltaise toute simple: une petite salade de haricots qui sera d'autant meilleure que vous utiliserez des ingrédients bien frais et de qualité.


Fażola bit tewn: ça se prononce comme ça se lit, le  ż maltais est l'équivalent du z français de zèbre. Ça signifie tout simplement : "des haricots avec de l'ail"... Tout est dit. Du coup pour les gens qui n'aiment pas l'ail vous pouvez faire sans mais alors c'est juste des Fażola tout court... alternativement, à la limite, vous pouvez toujours utiliser de l'ail confit ou simplement cuit au four.



Pour deux portions
  • 250g de haricots blancs (cuits)
  • Plein d'huile olive (de la bonne)
  • 1 càc de vinaigre de vin rouge 
  • 1 ou deux gousse d'ail
  • Une poignée de persil haché
  • Sel et poivre

Préparation
  1. Bien rincer et égoutter les haricots 
  2. Mélanger tous les ingrédients
  3. Rectifier l'assaisonnement
Parfait pour un pique-nique, en tapas à l'apéro, ...

lundi 13 février 2017

Café parfumé

Comme nous sommes lundi, je vous propose de démarrer en douceur avec un bon petit café à la matlaise: tout simplement aromatisé aux épices. 



... Plus simple que ça y a pas: tu ajoutes une petite pincée de cannelle avec le café dans la machinetta, et après, c'est comme d'habitude...

Alternativement: testez aussi les clous de girofle, l'écorce de citron... On peut aussi ajouter une larme d'eau de fleur d'oranger dans la tasse (...ça, je suis ultra fan!)

vendredi 10 février 2017

Malta!!!

Comme vous le savez toutes et tous c'est MALTE qui assure depuis le premier janvier la présidence du Conseil de l'UE... Comme on l'avait déjà fait récemment pour le Luxembourg, les Pays-Bas et la Slovaquie, voilà un chouette prétexte pour se faire une petite semaine à thème, et découvrir une cuisine méditerrannéenne passionante, très végé friendly (venez venez légumineuses chéries...), et riche de saveurs à la fois subtiles et puissantes: menthe, ail, piment, ..., tout le monde est là!



Dès lundi prochain, retrouvez cinq recettes d'inspiration maltaise sur From Belgium Witloof!

vendredi 13 janvier 2017

Repli vers la zone de confort: le STOEMP

Bonjour! Tout le monde a bien dormi?

Des derniers jours je vous ai beaucoup encouragés à tester le plus possible des produits que vous ne connaissiez pas: c'est important de développer ses connaissances culinaires en prenant régulièrement de petits risques... Comme vous le disait vortre mami: "tu ne sauras pas que tu n'aimes pas tant que tu n'auras pas goûté!"

Seulement voilà. Sortir de sa zone de confort, explorer, toussa, c'est important, mais une zone de confort, ça doit aussi s'entretenir, et avec grand soin. C'est encore l'un de ces trucs que personne ne fera jamais  à votre place.

Vous avez pris la décision de devenir végétarien-ne: c'est une petite révolution dans votre vie - et pour certaines personnes c'est plus révolutionnaire que pour d'autres. Pour compenser, pensez aussi à vous la couler douce ces jours-ci: privilégiez régulièrement vos aliments "repères", vos fruits et légumes préférés, faites-vous des petits plats qui vous rappellent votre enfance (la soupe au cerfeuil de votre grand mère, par exemple. Ou des chips au sel). 

C'est pourquoi nous n'allons pas faire d'exercices aujourd'hui, mais juste une petite recette ultra réconfortante: en effet, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, sachez que le stoemp est l'ultime Comfort Food belge. (Eh oui Vous ne l'aviez peut-être pas encore remarqué mais nous sommes sur un blog belge - et pour votre culture générale sachez que Witloof signifie chicon en français, ce qui signifie endive en français.)

Le Stoemp (prononcer "stoump") est un plat traditionnel simple, bon marché, rustique et néanmoins branché, et surtout particulièrement réconfortant au coeur de l'hiver: c'est une simple purée de pommes de terre améliorée par la présence d'un deuxième légume -en principe un seul, mais on peut faire des écarts. Les légumes les plus prisés pour le stoemp sont les carottes, les poireaux, les choux de bruxelles, ou encore les chicorées (appelées endives en Belgique, fyi).

Pour la version traditionnelle, on cuit tout ensemble dans une seule casserole - les pommes de terre seules d'abord, ensuite on ajoute l'autre truc. Pour une version plus sophistiquée, et selon le légume que vous avez choisi, vous pouvez le cuire séparément et les ajouter à la purée de pommes de terre tout à la fin. Personnellement je préfère la version traditionnelle, qui est plus simple, même si je cuis quand même deux ou trois oignons ou échalotes à part dans une poele, en guise d'accompagnement.

Stoemp aux scaroles du jardin, accompagné d'échalotes rissolées

Pour 2 portions
  • 500g de pommes de terre
  • 100 à 200g d'1 autre légume (idées: navet, panais, poireau, scarole, cresson, ...)
  • Assaisonnement: sel, poivre, 3 càs d'huile d'olive
  • Facultatif: 1 pincée de noix muscade rapée, quelques cl de crème végétale

Préparation
  1. Éplucher les pommes de terre et les couper en 4 dans le sens de la longueur
  2. Nettoyer et hacher finement l'autre légume
  3. Faire cuire les pommes de terre dans de l'eau bouillante salée
  4. En fin de cuisson, ajouter l'autre légume (les légumes charnus ont leur temps de cuisson propre, potentiellement long; par contre, les légumes feuilles comme le cresson ou les chicorées doivent être ajoutés tout à la fin, quand les pommes de terres sont cuites)
  5. Quand tout est cuit, égouter, réduire grossièrement en purée et assaisonner (si c'est trop épais, ajouter un peu d'eau ou de crème de soja pour une consistance plus soyeuse)
  6. Servir avec des petits bouts d'oignon rissolés, voire en accompagnement d'un burger végétal
Pour aller plus loin

Si vous aimez les recettes de grands-parents, en voici quelques autres:

à demain...


Retrouvez tous les articles de notre programme grands débutants.




***

Table des matières

Jour 1 - introduction
Jour 2 - les légumes: recette de soupe modulable
Jour 3 - au marché (recette: pommes de terres sautées au romarin)
Jour 4 - faire les courses (recette: le houmous!)
Jour 5 - TOFU, mon ami (recette: tofu brouillé -recette de base)
Jour 6 - Lumineuses légumineuses (recette: gratin de haricot)
Jour 7 - Repli vers la zone de confort: stoemp et comfort food... Prenez soin de vous!
Jour 8 - Burger or not burger? Quelques réflexions sur le mot"substitut"
             (recette: tofuburger superfacile)

Jour 9 - L'Annonciation: comment gérer les questions de votre entourage?
             (recette: la salade de lentilles)
Jour 10 - Feu d'artifice, derniers conseils, et quelques recettes super faciles 
             (avec plein de desserts et une photo de fraises)